Comment passer une nuit dans un observatoire astronomique dans le désert d’Atacama ?

Imaginez-vous allongé dans un hamac sous un ciel étoilé, avec pour seule lumière celle de la voie lactée. Vous êtes au beau milieu du désert d’Atacama, au Chili, et vous vous apprêtez à passer une nuit mémorable dans l’un des nombreux observatoires astronomiques de la région. C’est une expérience unique que vous n’oublierez jamais. Mais comment s’y prendre ? Comment organiser ce voyage hors du commun ? Dans cet article, nous vous guidons pas à pas pour réaliser votre rêve d’astronome amateur.

Comment se rendre au désert d’Atacama ?

Le désert d’Atacama se situe au nord du Chili, à environ 1 000 kilomètres au nord de Santiago, la capitale. Pour s’y rendre, vous pouvez prendre un vol jusqu’à Santiago, puis un autre vol domestique jusqu’à Calama. De là, le village de San Pedro d’Atacama, point de départ de la plupart des excursions dans le désert, n’est plus qu’à une centaine de kilomètres. En empruntant la route, vous découvrirez le paysage aride et contrasté du désert, entre montagnes, volcans, geysers, et lacs salés.

En parallèle : Pourquoi choisir des spectacles aquatiques comme animations d’un évènement ?

Quel est le meilleur moment pour une visite ?

La question du meilleur moment pour visiter le désert d’Atacama est souvent posée. En réalité, le désert est ouvert toute l’année. Cependant, pour avoir une meilleure visibilité des étoiles, il est recommandé de choisir une période sans lune, idéalement lors d’une nouvelle lune. De plus, la visite est plus agréable entre octobre et mars, lorsque les températures sont plus clémentes. En effet, malgré sa réputation de désert le plus sec du monde, l’Atacama peut être très froid la nuit en hiver.

Quel observatoire choisir ?

Le désert d’Atacama compte plusieurs observatoires, chacun avec ses spécificités. Le plus connu est l’Observatoire Paranal, qui abrite le Very Large Telescope (VLT) de l’Observatoire Européen Austral (ESO). Cet observatoire est ouvert au public le samedi et le dimanche, mais il faut réserver à l’avance car les places sont limitées. D’autres observatoires, comme l’Observatoire d’ALMA et l’Observatoire de La Silla, sont également ouverts au public à certaines dates. Enfin, plusieurs hôtels de San Pedro d’Atacama proposent des tours astronomiques, avec des télescopes à disposition et un guide pour vous aider à repérer les constellations et autres merveilles du ciel nocturne.

Cela peut vous intéresser : Location de véhicule : Quels sont les différents types de voiture un tourisme à Toulouse ?

Combien coûte une nuit dans un observatoire ?

Le prix d’une nuit dans un observatoire varie en fonction de l’observatoire et de la période de l’année. Généralement, le tarif varie entre 30 et 100 dollars par personne. Ce prix comprend l’accès à l’observatoire, l’utilisation des télescopes et parfois un guide. Les hôtels de San Pedro d’Atacama proposent également des forfaits incluant le transport, l’hébergement et la visite de l’observatoire. Pour une expérience plus luxueuse, certains établissements, comme l’Hotel Alto Atacama, proposent des packages incluant un dîner sous les étoiles et une nuit dans une chambre avec vue sur le ciel étoilé.

Comment préparer sa nuit dans l’observatoire ?

Une nuit dans un observatoire n’est pas une nuit ordinaire. Il est donc important de bien se préparer. Tout d’abord, habillez-vous chaudement, car les températures peuvent chuter rapidement une fois le soleil couché. Apportez également une lampe frontale avec un filtre rouge pour ne pas perturber votre vision nocturne. Enfin, n’oubliez pas d’apporter votre appareil photo et un trépied si vous souhaitez immortaliser cette expérience. En effet, le ciel d’Atacama est l’un des plus clairs du monde, et les conditions sont idéales pour la photographie astronomique.

En somme, passer une nuit dans un observatoire du désert d’Atacama est une expérience unique, qui nécessite un minimum de préparation. Entre le voyage, le choix de l’observatoire, la réservation, et la préparation de la nuit elle-même, il y a de nombreux points à prendre en compte. Mais une chose est sûre : une fois sous les étoiles, vous oublierez rapidement tous ces détails pratiques pour vous émerveiller devant la beauté du ciel nocturne. Et qui sait, peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir une étoile filante ou une galaxie lointaine ?

Que faire avant et après la nuit à l’observatoire ?

Un séjour dans le désert d’Atacama ne se limite pas à la nuit dans l’observatoire astronomique. En effet, la région regorge de merveilles naturelles et de sites historiques à découvrir. Avant votre nuit sous les étoiles, profitez de la journée pour explorer certains des paysages les plus spectaculaires du Chili.

Commencez par une visite au Pukará de Quitor, une ancienne forteresse pré-inca située à quelques kilomètres de San Pedro de Atacama. Vous serez impressionné par les murs en pierre qui, malgré les siècles, tiennent toujours debout. De là, vous pouvez profiter d’une vue magnifique sur la vallée de la lune, un paysage lunaire de dunes et de rochers sculptés par l’érosion.

Dans l’après-midi, dirigez-vous vers le Salar de Atacama, le plus grand désert de sel du Chili. Vous y trouverez les Piedras Rojas, des formations rocheuses d’un rouge intense qui contrastent avec le bleu du ciel et le blanc du sel. Non loin de là, vous pouvez également vous baigner dans la Laguna Cejar, un lac salé où, en raison de la forte concentration de sel, vous pourrez flotter sans effort.

Après votre nuit à l’observatoire, pourquoi ne pas profiter de la fraîcheur matinale pour visiter les geysers du Tatio ? Situés à plus de 4 000 mètres d’altitude, ces geysers sont les plus hauts du monde et offrent un spectacle impressionnant à l’aube. Enfin, terminez votre séjour par une promenade dans la vallée des cactus, où vous pourrez admirer des cactus géants et découvrir la flore unique du désert d’Atacama.

Comment réserver votre excursion ?

Maintenant que vous avez une idée de ce que vous pouvez faire dans le désert d’Atacama avant et après votre nuit à l’observatoire, il est temps de réserver votre excursion. Plusieurs agences de voyage à San Pedro de Atacama proposent des visites de l’observatoire ainsi que des excursions dans la région.

Il est conseillé de réserver à l’avance, surtout pendant la haute saison touristique qui va d’octobre à mars. Vous pouvez le faire en ligne ou directement à votre arrivée à San Pedro de Atacama. Lors de la réservation, assurez-vous que l’excursion comprend un guide parlant votre langue, le transport de et vers l’observatoire, l’utilisation des télescopes et, idéalement, une introduction à l’astronomie.

Si vous séjournez à Santiago du Chili avant de vous rendre dans le nord du Chili, certaines agences offrent également des excursions dans la vallée d’Elqui, une autre région célèbre pour ses observatoires astronomiques. Cela pourrait être une excellente occasion de vous familiariser avec l’astronomie avant votre grande nuit dans le désert d’Atacama.

Passer une nuit dans un observatoire astronomique dans le désert d’Atacama est plus qu’une simple activité touristique, c’est une expérience qui vous marquera à vie. Que vous soyez un amateur d’astronomie ou simplement un amoureux de la nature, la beauté du ciel nocturne, l’immensité du désert et la richesse de la culture locale vous laisseront sans voix.

Que ce soit le coucher du soleil sur la Vallée de la Lune, la vue imprenable sur les Piedras Rojas, la baignade dans la Laguna Cejar ou la visite des geysers du Tatio, chaque moment passé dans le désert d’Atacama est magique. Et bien sûr, clou de votre séjour, la nuit passée à contempler les étoiles dans un observatoire sera le souvenir d’une vie. Alors n’hésitez plus, réservez dès maintenant votre excursion et préparez-vous pour l’aventure de votre vie dans le désert d’Atacama.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés